Accompagner les parents d’ici et d’ailleurs

Centre d'accueil pour demandeurs d'asile (CADA) COS Quancard
Accompagner les parents d’ici et d’ailleurs
La migration, et particulièrement l’exil, créent un triple traumatisme chez les demandeurs d’asile : le traumatisme pré-migratoire, les effets potentiellement traumatiques de la migration elle-même et celui découlant du risque de déni de leur vécu par le pays d’accueil.

Le projet "Accompagner les parents d’ici et d’ailleurs" tente de répondre à la problématique du maintien de la fonction parentale qui, dans un tel contexte, se trouve souvent dégradée.

 

Nos actions

Le CADA COS Quancard accueille 168 adultes et 112 enfants qui viennent de pays en situation de conflits comme le Congo RDC, le Nigéria, le Soudan, la Syrie, la Russie, ou encore le Kosovo.

Pour répondre à la problématique du maintien de la fonction parentale au sein de ces familles, quatre ateliers ont été mis en place :

  • Un groupe de paroles : « Le Villenave Parents Club », dans lequel des parents du centre d’accueil rencontrent des parents habitants la ville de Villenave d’Ornon tous les premiers mercredi du mois.
  • Les ateliers parents-enfants : « Les p’tits mercredis », les résidents du foyer peuvent assister les mercredis après-midi avec leurs enfants de 0 à 3 ans pour rencontrer une psychologue et une éducatrice pour enfant.
  • Les entretiens parents-enfants, il s’agit d’entretien de 45 minutes pour rétablir le dialogue entre les parents et les enfants en présence d’une psychologue et si besoin d’un interprète. 

 

 

 

Nos objectifs

La mise en place de ces différents ateliers a pour objectif :

  • De rompre l’isolement des familles, pour les parents et aussi pour les enfants
  • De rétablir un dialogue entre des parents et des enfants
  • De favoriser le vivre ensemble en faisant intervenir les habitants de Villenave d’Ornon dans la vie du centre et de les faire également bénéficier des ateliers
  • De rassurer les parents démunis suite à l’exil, et pour les enfants de retrouver un cadre sécurisant et stable. 

 

Coût du projet  : 29 490 €

Ce projet a bénéficié du soutien financier de la Fondation de France Sud-Ouest et de la Caisse nationale d'allocations familiales (CAF).

 

logo fondation de france_0.png