L'histoire du centre Les Rhuets

Château Les Rhuets ancienne carte postale
Tour à tour, la propriété a été lieu de villégiature, puis refuge et école d'enfants juifs en route pour Israël, Post cure sanatoriale, centre de reclassement professionnel et enfin centre de rééducation professionnelle.

Au sortir de la seconde guerre mondiale, entre 1948 et 1950 le château accueillit de nombreux enfants juifs, provenant de toute l'Europe et du Maghreb, qui vinrent y trouver refuge et éducation avant d'aller peupler le tout jeune État d'Israël.

Beaucoup de ces enfants avaient perdu toute leur famille durant la guerre, et les autres s'en trouvaient séparés pour de longues années. Tous les ans, certains reviennent en ce lieu chargé de souvenirs et d'émotion.

A compter de 1952, les Rhuets devinrent un centre de post cure sanatoriale, puis, en 1954, un centre de reclassement professionnel.


Acquis par la Fédération Nationale des Combattants Prisonniers de Guerre (FNCPG) en 1959, les Rhuets devinrent un CRP cette même année, auquel vint s'adjoindre le CPO (centre de préorientation) en 1990.


Au 1er janvier 2015, le COS devient propriétaire et gestionnaire de l’établissement.

 

Vue_aerienne_page7.jpg