Centre de médecine physique et de réadaptation – Bobigny (93)

Contact

Direction: Eric LHUIRE

COS CMPR de Bobigny
359 Avenue Paul Vaillant Couturier
93000 Bobigny

Téléphone: 01 43 93 26 00
Email: cmpr@cos-asso.org

Actualité de l’établissement
09/12/2014

Le CMPR  a acceuilli les photos du photogaphe Pierre Leblanc. A cette occasion nous avons organié un vernissage le lundi 24 décembre, et on a eu le plaisir de rencontrer Mr...

Nos atouts

  • Etablissement récent, ouvert en octobre 2006, et en plein développement

L'établissement

Présentation

Le Centre de Médecine Physique et de Réadaptation a été créé en 2006 à Bobigny dans un quartier parfaitement desservi par les transports en commun. 

Le Centre accueille des patients à partir de 15 ans révolus et sous réserve de l'obtention d'une autorisation parentale ou du représentant légal, et justifiant d'un traitement global de rééducation fonctionnelle et de réadaptation. 

 

 

Les 7 500 m2 de l’Etablissement abritent :

  • 95 lits d’hospitalisation complète,

  • 5 places d’hospitalisation de jour,

  • Un plateau technique complet.

 

 

Le C.M.P.R de Bobigny dispose de 90 chambres individuelles et 6 chambres doubles qui offrent aux patients un équipement tout confort :

  • cabinet de toilette et douche,

  • ligne téléphonique directe,

  • coffre individuel,

  • téléviseur,

  • lit médicalisé…

L’accent a été mis sur la qualité des locaux, le choix des couleurs et des équipements. 

En parallèle, une attention toute particulière a été apportée à l’aménagement des lieux de vie, de la salle à manger ainsi qu’à la qualité des repas proposés sur place par le personnel d’une société de restauration partenaire. 

Les patients sont servis soit en salle à manger soit en chambre sur prescription médicale. 

Un état d'esprit

  • Etablissement privé à but non lucratif

  •  Volonté de répondre à un besoin de proximité et d'accessibilité aux soins des patients de Seine Saint Denis

  • Axé sur le principe de la Démarche Précoce d'Insertion où la qualité de la prise en charge se mesure à la qualité de la sortie